FOOTBALL : accusé de viol, Cristiano Ronaldo répond à ses détracteurs

« Fake news », répond Cristiano Ronaldo aux accusations de viol auxquelles il fait face. Dans une vidéo diffusée en direct sur Instagram, le joueur de la Juventus Turin a riposté en dénonçant ses détracteurs : « Ils veulent se faire de la publicité sur mon nom. C’est normal. Ils veulent devenir célèbres ».

La star mondiale du ballon rond est au cœur d’une nouvelle enquête. La plaignante, Kathryn Mayorga, affirme dans une plainte déposée dans l’Etat du Nevada que Ronaldo l’a sodomisée de force le 13 juin 2009 et a exercé des pressions pour lui faire signer un accord financier la contraignant au silence.  « La plainte de Mme Mayorga, les preuves physiques de son agression sexuelle (…) ne sont pas des ‘fake news’ », a ainsi rétorqué son avocat, Leslie Stovall, dans un communiqué.

CAN 2019 AU CAMEROUN : quel rôle joue Samuel Eto’o ?

Samuel Eto’o serait-il devenu un «lobbyiste» en crampons? L’ex-footballeur camerounais a joué des coudes et des mains pour concrétiser une rencontre entre le président Paul Biya, en pleine campagne électorale, et le patron de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad. Entre l’instance faîtière du football africain et le pays organisateur de la 32è édition de la CAN 2019, les relations s’étaient un peu distendues sur fond de spéculations de retrait de l’organisation de la compétition sportive au Cameroun. Il semble que l’entregent de l’attaquant camerounais à la retraite ait permis d’infléchir le discours offensif du président de la CAF qui s’est laissé aller à quelques déclarations en direction du pays de Samuel Eto’o. Ce dernier a-t-il sauvé la CAN 2019?

«La CAF n’a pas de plan B et la CAF n’a jamais réfléchi à un retrait de la CAN au Cameroun». Ce 2 octobre 2018 à Yaoundé, à cinq jours de la présidentielle, au sortir d’une entrevue avec Paul Biya, le patron de la CAF semble avoir changé son fusil d’épaule. Une déclaration qui tranche avec sa petite phrase au vitriol de Ouagadougou mais aussi avec le scepticisme de la CAF lors de sa réunion de Charm El-Cheikh fin septembre.

La rencontre Biya-Ahmad, le cadeau en or de Samuel Eto’o pour la campagne

Une réunion à l’issue de laquelle, l’instance dirigeante du football africain avait mis en délibéré sa décision d’un nouvel appel à candidature ou d’un ultimatum de la CAF au Cameroun jusqu’à fin novembre après la présidentielle tout en soulignant «un retard important» dans la livraison des 7 stades, des 25 terrains d’entraînement et des infrastructures hôtelières. Avec la visite qualifiée par l’intéressé de «courtoisie», Ahmad Ahmad semble avoir infléchi sa position. Et un personnage clef pour le foot camerounais a endossé le maillot de lobbyiste pour son pays.

La rencontre Biya-Ahmad n’aurait sans doute pas eu lieu si Samuel Eto’o n’avait pas joué de son entregent pour ramener le patron du football africain afin de mettre de la mousse sur le feu des relations distendues entre les deux parties. D’un côté, les autorités sportives camerounaises avaient soutenu être en mesure de tenir la CAN 2019 du 15 juin au 13 juillet 2019 à date échue et dans les meilleurs conditions. De l’autre, la CAF avait pointé une série de retards qui l’ont amenée à penser à une délocalisation de la 32è édition avec un pays organisateur de substitution. Un tiraillement qui avait poussé Paul Biya à se porter garant d’une organisation de la CAN sur le sol camerounais au « jour J».

Soutien officiel de la candidature de Paul Biya à un septième mandat, Samuel Eto’o offre un cadeau en or au président sortant. En pleine campagne, ce dernier peut ajouter ce demi-succès diplomatique-sportif à son bilan. Et qui sait, peut-être même serait-ce son premier chantier dans le cas où il serait réélu. Toutefois, si le Cameroun qui met les bouchées doubles, réussit à finalement écarter le spectre du retrait de l’organisation de la CAN 2019, une partie des retombées du succès reviendrait à Samuel Eto’o.

Afrique.tribune.com

FOOT/LIVERPOOL : Naby Keita est hors de dangerFOOT/LIVERPOOL : Naby Keita est hors de danger

Le Guinéen sorti sur blessure mercredi contre Naples en ligue des champions n’a finalement rien de grave.

Après 17 minutes de jeu, le milieu de terrain guinéen s’est écroulé sur le terrain de Naples en se tenant le dos. Deux minutes après l’intervention des soins, il a dû céder sa place à Henderson. Naby a été ensuite immédiatement admis à l’hôpital Fuorigrotta de Naples où il a passé toute la nuit et subi une batterie d’examens.

Ce jeudi matin, Keita est sorti de l’hôpital avec une bonne nouvelle. Curieusement, les examens n’ont rien révélé de bien grave. Il rentre avec le reste du groupe en Angleterre.

Le Guinéen se reposera toutefois un peu mais pourrait même être dans le groupe contre City ce dimanche. Une nouvelle qui réjouit forcément Paul Put qui espère pouvoir compter son joueur lors des matchs contre le Rwanda les 12 et 16 octobre 2018.

Le Guinéen sorti sur blessure mercredi contre Naples en ligue des champions n’a finalement rien de grave.

Après 17 minutes de jeu, le milieu de terrain guinéen s’est écroulé sur le terrain de Naples en se tenant le dos. Deux minutes après l’intervention des soins, il a dû céder sa place à Henderson. Naby a été ensuite immédiatement admis à l’hôpital Fuorigrotta de Naples où il a passé toute la nuit et subi une batterie d’examens.

Ce jeudi matin, Keita est sorti de l’hôpital avec une bonne nouvelle. Curieusement, les examens n’ont rien révélé de bien grave. Il rentre avec le reste du groupe en Angleterre.

Le Guinéen se reposera toutefois un peu mais pourrait même être dans le groupe contre City ce dimanche. Une nouvelle qui réjouit forcément Paul Put qui espère pouvoir compter son joueur lors des matchs contre le Rwanda les 12 et 16 octobre 2018.

GUINEE VS RWANDA : la liste des 23 joueurs retenus par le belge Paul Put

Comme prévu, le sélectionneur guinéen était face à la presse ce mercredi 3 octobre à Conakry pour dévoiler la liste des 23 joueurs retenus pour la double confrontation contre le Rwanda.

Ce match s’inscrit dans le cadre de la 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun.

On note ainsi le retour du capitaine Ibrahima Traoré, longtemps absent pour cause de blessure et qui est récemment revenu avec son club.

Le gardien Aly Keita qui était aussi absent contre la Centrafrique pour des pépins physiques, est de la partie.

L’information principale est la convocation d’Amadou Diawara, qui a longtemps refusé la sélection. Aucun joueur local n’a été appelé.

En grande forme avec Dijon en France, Jules Keita se patientera encore pour fêter sa première avec le Syli.

Voici la liste des 23 sélectionnés

Gardiens : Aly Keita (Östersund, Suède), Naby  Yattara (Îles réunion, France), Ibrahima Koné (Pau FC,France)

Défenseurs : Ernest Séka (Nancy, France), Ibrahima Sory Conté (Niort, France), Mohamed Aly Camara (Young Boys, Suisse), Issiaga Sylla (Toulouse, France), Fodé Camara (Ajaccio, France), Ousmane Sidibé (AS Béziers, France), Sékou Condé (Châteauroux, France), Baissama Sankoh (SM Caen, France)

Milieux : Naby Keita (Liverpool, Angleterre), Ibrahima Cissé (Fulham, Angleterre), Mady Camara (Olympiakos, Grèce), Ibrahima Traoré (Mönchengladbach, Allemagne), Alkhaly Bangoura (Al Fateh, Arabie saoudite), Amadou Diawara (Naples, Italie), Boubacar Fofana (Gazmetan Medias, Bulgarie).

Attaquants : José Martinez Kanté, Mohamed Yattara (Auxerre, France), Sory Kaba (Elche, Espagne), Lass Bangoura (Rayo Vallecano, Espagne), Seydouba Soumah (Maccabi Haïfa, Israël) François Kamano (Bordeaux, France).

2018 copyrights guineeindependant.info développer par : SARIT TECHNOLOGIE